Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 10:13

Novembre 2013, info dans le ELLE DECO

Article-bloc-notes-Elle-Deco-Nov-2013-0-BD 

Novembre 2013, info dans le DECO IDEES

Info-Deco-idees-rigo-cassina-novembre-2013.jpg

Novembre 2013, info dans le Wolvendael

Info-Wolvendael-Nov-2013.jpg

Octobre 2013, info dans l'Evénement

Article-Evenement-Octobre-2013.jpg

Novembre 2012, article dans People Studio Magazine

Article-People-Studio-Magazine-2012-Charline-Lancel-0.jpg

Article dans VILLAS n°83 2012

Charline-Lancel-Article-Villas-83-2012-BD.jpg

Article-Villas-83-2012-BD.jpg

Décembre 2011, article dans Juliette et Victor

Article-JV-decembre-2011-charline-lancel-BD-DSC00586

Octobre/Novembre/Décembre 2011, Article dans le Nda Magazine 

DSC000190-charline-lancel-article-nda-magazine.jpg

Maison.com

Capture d’écran 2012-12-19 à 23.37.24

Novembre 2011, info dans le Elle décoration

Elle-decoration-charline-lancel-novembre-2011-DSC00585

Le 27/09/2011, publication sur le site internet du ELLE

Elle-internet.jpg

Septembre 2011, article dans le Wolvendael pages 62-66

Wolvendael-1

Wolvendael-2-copie-1.jpg

Wolvendael-1-copie-1.jpg

Wolvendael-0-copie-1.jpg

Septembre 2011, info dans l'Evénement

Article-Evenement-Sept-2011-Charline-Lancel-DSC005-copie-1.jpg

DSC086832.jpg

Le 6 septembre 2011 article sur le site Immo le Soir

Article-Soir-Immo-1-2011

Article-Soir-Immo-2-2011

Article-Soir-Immo-3-2011

Septembre 2010 article sur le photofilm "Tupperware S3" produit par Blue Velvet

articleVAsept2010-CL

 

Décembre 2009, info dans le Elle décoration

Article-Elle-décoration-décembre-2009-charline-lancel-BD-

Novembre 2009, info dans le Déco Idées

Article-déco-idées-novembre-2009-charline-Lancel-BD-DSC00

Septembre 2008 article Dans le magazine Eventail

Article-Eventail-sept-2008-Charline-Lancel-DSC01630.jpg

Côté jeunes: Charline Lancel, subtiles coups d’œil
« Heureusement qu’il y a de l’art dans l’air pour respirer la vie. » ©CharlineLancel
Auteur d’œuvres picturales, Charline Lancel construit un monde en images, où les histoires se suivent et ne se ressemblent pas. A la fois un peu Mélusine et un peu Clochette, elle travaille beaucoup mais de façon ludique, créant d’une baguette magique très technique (appareil numérique, ordinateur, impressions sur papier mais aussi dans la couche anodique de l’aluminium, un procédé peu exploité jusqu’ici) des œuvres abstraites et figuratives, toutes d’une intense luminosité.
Née à Namur en 1976, cette jeune artiste affiche une grâce tranquille et pose sur le monde un regard bienveillant, n’en retenant que les aspects positifs, la magie, la poésie, la paix. Cette forme de sagesse, qu’elle entretient en se plongeant dans les lectures et la musique, ne s’accommode pas des trépidations de l’actualité. Pas de radio ni de télévision chez elle, mais du temps libre pour réfléchir, questionner, imaginer, bâtir par le numérique un univers dont la vocation est de distraire, intriguer, amuser, surprendre.
Le rêve et l’évasion
« Bien plus qu’une simple technicienne de la photo, j’ai choisi d’exprimer un certain art de vivre à travers mes visuels composés de films, photos, animations et collages. C’est un apport de rêve et d’évasion. » Un monde où, à côté d’œuvres abstraites structurant l’espace en formes géométriques, en axes de symétrie et points de fuite jouant avec les couleurs et les matières, surgit un personnage féminin, élégant, sensuel, tendre, à qui elle insuffle la vie dans un cadre tantôt de nature luxuriante, tantôt d’intérieurs raffinés, ou qu’elle fait surgir comme d’une bande dessinée en joyeuse Barbarella d’une planète accessible quand ce n’est pas en James Bond Girl gentiment effrontée.
Ses « histoires courtes pour longs couloirs » racontent d’image en image des moments de la vie à la manière d’un roman en mutation, dont elle livre le développement mais dont elle laisse au spectateur le soin de trouver la fin. Sa formation d’institutrice pour les primaires et ses contacts avec le monde enfantin ont contribué, dit-elle, à affirmer l’envie de susciter l’imaginaire.
Narratrice picturale
Après avoir suivi des formations  d’acteur et de réalisation (AKDT), de photoshop, illustrator et X-Press (St-Luc Bruxelles), Charline Lancel réalise neuf court-métrages en super-8 sans obtenir de subsides et des clips musicaux, puis travaille sur de nombreux tournages comme assistante déco, chef de costumes et photographe de plateau. Ses collages remportent le prix du public au concours ART’Contest de Bruxelles en 2006 et la même année, ses photos « Films speed » obtiennent le deuxième prix au concours Gallery One Whitney New Heaven, USA.
Photographe autodidacte, elle signe avec succès des reportages photo pour des magazines, des pochettes de CD, des entreprises, et surtout donne libre cours à sa vocation d’artiste, de narratrice picturale, le chapitre qui lui tient le plus à cœur. Ida Jacobs
 
Septembre 2008, article dans Victoire
Article-Victoire-Sept-2008-Charline-Lancel-DSC016290.jpg
Qui se cache derrière ces photos ?
Des rêves de cinéma en tête, et quelques projets de court-métrage bien ficelés dans ses tiroirs, c’est comme photographe que Charline Lancel est partie à l’assaut des pages de la presse magazine. Couleurs, lumières et lignes !
Pour en arriver là elle est passée par : des études d’institutrice primaire. Née en 1976, dans une famille qui aime vivre au rythme de l’éducation des enfants, Charline a d’abord obtenu un diplôme d’enseignante, avant de décider de voler de ses propres et artistiques ailes.
Ses premiers pas en photo : Elle a le regard qui tue… Ou en tout cas, celui qui shoot ! Autodidacte, forte de cette faculté à entraîner son œil aux compositions équilibrées, Charline travaille d’abord 7 ans dans le cinéma, comme assistante puis rapidement chef déco, et ensuite comme photographe de plateau. En 2006, elle cumule notamment ces fonctions lors du tournage du clip musical du groupe Eté 67. Aujourd’hui, elle a quitté les plateaux de ciné pour se lancer dans ses propres projets.
Photographe mais aussi : cinéaste et collagiste ! Pour jouer avec l’image, Charline jongle aussi bien avec son boîtier photo qu’avec une caméra Super 8 ou une paire de ciseaux.
Ses succès : En 2006 toujours, elle décroche le second prix du concours photo « Film Speed 2006 » à la Gallery One. La même année, le prix du public du concours Art’Contest récompense son travail de collagiste.
On la voit : régulièrement dans ses œuvres ! Spécialiste de l’autoportrait, elle aime mettre son propre personnage en scène.
Sa philosophie : le retour aux plaisirs basiques. Fabriquer du visuel qui accroche, surprend, intrigue. Interpeller, distraire, amuser, surprendre. Sans jamais choquer ni pointer du doigt les travers de la société ou les déviances du cerveau humain.
Son inspiration
: la nature, Mais aussi l’architecture, qu’elle n’hésite pas à détourner pour créer des compositions abstraites vasarelyennes, un autre volet, moins narratif mais tout aussi lumineux, de son travail.
Ce qu’elle aime dans la photo
: Les points de fuite, tangentes, parallèles et perpendiculaires.
Pouvoir cliquer ce qu’il y a dans ma tête.
Son rêve
: décrocher les subsides qui lui permettront de tourner « La Dame aux papillons »,

un court-métrage pour enfants, issu de son imagination.
Nous, on aime : sa positive attitude, portée par les couleurs et l’ambiance onirique de ses photos. Sa volonté de raconter des histoires qui font du bien. En attendant ses courts-métrages avec impatience, on la retrouve avec plaisir dans les pages de Victoire !
Les photos de Charline Lancel feront, en ce mois de septembre, la déco du magasin Instore, 90-92, rue Tenbosch, 1050 Bruxelles.

Avril 2008, "La Libre Essentielle"

Article-libre-essentielle-avril-2008-Charline-Lancel-BD-DSC 

Charline Lancel, « visual artist » of this issue
Born in Namur in 1976, Charline Lancel has developed a photographic universe of her own. She unfolds a visual obsession for symmetry, for geometrical shapes, recurrent and ultra regular motifs. Her homage to Mondrian, based initially on the ceilings of administrative offices, led, several months later, to the creation of abstract compositions which you can see in this issue of La Libre Essentielle. Find her abstract compositions as well as other info on the website www.abstractcompositions.com
Septembre 2007 Publication dans  B l i s t e r  

 
2006 L' Evénement  

Partager cet article

Repost 0
Published by Charline - dans Accueil et C.V.
commenter cet article

commentaires

Mélanie 10/01/2012 13:48


J'aime ce que tu aimes, et j'aime ton blog. Je suis nouvelle, je n'ai pour l'instant que 4 pages sur mon blog. A bientôt j'espère. je suis tes publications.


Mélanie

Charline 10/01/2012 14:43



Merci, c'est super gentil.



Patrick 16/11/2008 05:55

Tres joli blog et beau travail et surtout deux gros points en commun car mon epouse et ma mere s'appelle aussi Charline LencelBizzzzzzPatrick